[Brève] OxygenOS d'OnePlus aussi bavard que Windows 10 | Echos du Net

Un ingénieur a découvert qu'OxygenOS transmet beaucoup d'informations techniques sur un serveur de OnePlus hébergé chez Amazon. Google n'est pas responsable de la fuite des informations liées à Android mais d'un service de télémétrie intégré à l'interface des OnePlus 2 et supérieur.
Chris D Moore, un possesseur d'un OnePlus 2, a observé le trafic de données de son smartphone sous OxygenOS. Ainsi, le smartphone transmet des données collectées : l'IMEI du terminal, les adresses MAC, les SSID (noms) des réseaux WiFi, le numéro de série du téléphone, la liste des applications utilisées et leurs heures d'exécution.
L'application OnePlus Services effectue la collecte des informations auprès du système Android. Cette dernière est intégrée à l'interface OxygenOS...

Source : Echos du Net
Pour accéder à l'article complet, cliquer sur le bouton ci-dessous

Lire l'article complet >>>

5 derniers articles de FaiTrackr

5 derniers articles de Echos du Net