Essential, l'entreprise d'Andy Rubin, chercherait à se vendre | Reseaux-Telecoms

Ça sent le sapin pour Essential, le constructeur fondé par Andy Rubin qu'on présente souvent comme le père d'Android. Selon Bloomberg, l'entreprise ne se porte pas très bien et elle chercherait à se vendre au plus offrant. Essential aurait mandaté Crédit Suisse pour trouver le chevalier blanc. Un prétendant au moins aurait marqué de l'intérêt pour le constructeur.
Andy Rubin.

L'an dernier, au plus fort du lancement du PH-1, son premier (et unique ?) smartphone, Essential était valorisé à environ un milliard de dollars. La société avait levé 300 millions auprès d'Amazon et de Tencent, et Foxconn avait aussi mis au pot (le géant chinois fabrique le PH-1). Un tiers de cette somme a servi au développement de l'appareil et des quelques accessoires.

Dans ce contexte, Essential aurait cessé tout...

Pour accéder à l'article complet, cliquer sur le bouton ci-dessous

Lire l'article complet >>>

5 derniers articles de FaiTrackr

5 derniers articles de Reseaux-Telecoms