Apple savait que ses iPhone 6 pouvaient facilement se plier | Reseaux-Telecoms

En 2014, l’affaire du Bendgate touchait Apple avec son iPhone 6 un peu trop fragile. Quatre ans plus tard, des documents révèlent que la firme de Cupertino était au courant.

Crédit photo: DR

Nouvelle révélation après l’affaire du Batterygate. Le site Motherboard nous apprend que dans le cadre d’un procès contre Apple, accusé d’avoir vendu des iPhone 6 et iPhone 6 Plus qui se pliaient trop facilement, la juge en charge de l’affaire à révélé des documents internes attestant que la firme était bien au courant du problème. Pourtant, à l’époque, Apple avait nié tout problème lié à son hardware et avait rejeté la faute sur ses utilisateurs !
Les documents en question prouvent qu’Apple connaissait la fragilité de son appareil, ayant même effectué une série de tests en ce sens. D’après ceux-ci, l’iPhone 6...

Pour accéder à l'article complet, cliquer sur le bouton ci-dessous

Lire l'article complet >>>

5 derniers articles de FaiTrackr

5 derniers articles de Reseaux-Telecoms