L’ANSES recommande que les utilisateurs ne soient plus exposés à des DAS élevés près du corps | OrangeInfo

En 2016, les mesures de contrôles du DAS, le débit d’absorption spécifique, ont été modifiées et des smartphones qui réussissaient ces tests avant peuvent se retrouver à des niveaux jugés élevés dorénavant. Le DAS est l’indicateur utilisé pour connaître la quantité d’énergie absorbée par le corps lorsque celui-ci est exposé à des ondes électromagnétiques. En ...

Source : OrangeInfo
Pour accéder à l'article complet, cliquer sur le bouton ci-dessous

Lire l'article complet >>>

5 derniers articles de FaiTrackr

5 derniers articles de OrangeInfo