L’amendement « anti- Huawei », une porte pour les backdoors du renseignement français | Next INpact

Le gouvernement a déposé un amendement au projet de loi PACTE afin de soumettre à autorisation l’exploitation des équipements de réseaux radioélectriques, en particulier ceux relatifs à la 5G. Une mesure qui frappe l’ensemble des opérateurs, notamment le chinois Huawei. Mais le texte offre aussi un pont d’or aux services de renseignement.
...

Source : Next INpact
Pour accéder à l'article complet, cliquer sur le bouton ci-dessous

Lire l'article complet >>>

5 derniers articles de FaiTrackr

5 derniers articles de Next INpact