Xiaomi met à jour les Redmi Note 5 et Mi Mix 2S après une mise en demeure de l’ANFR | Le Journal du Geek

L’agence Nationale des Fréquences a épinglé Xiaomi après l’analyse de deux de ses téléphones. Sous tutelle du ministère de l’Économie et de l’Industrie, elle a pour objectif de s’assurer que les constructeurs communiquent les bonnes informations et respectent les limitations DAS. Le DAS ou débit d’absorption spécifique est la valeur des radiofréquences émises par un téléphone. On considère que la limite est de 2 watt par kilogramme pour la tête et le corps et 4 W/kg pour les membres, à l’image d’un téléphone dans une poche de pantalon. Les contrôles s’effectuent aléatoirement sur des téléphones vendus en boutique.
Des dépassements constatés
La marque chinoise a été priée de rectifier le tir après que l’ANFR a constaté des taux dépassant la limite légale. Les modèles Redmi Note 5 et Mi Mix 2s...

Pour accéder à l'article complet, cliquer sur le bouton ci-dessous

Lire l'article complet >>>

5 derniers articles de FaiTrackr

5 derniers articles de Le Journal du Geek