Fusion d’AT&T et Time Warner : le deal est validé | Le Journal du Geek

À l’heure où Netflix redessine le paysage télévisuel américain et mondial, c’est un colosse des médias et d’internet qui vient de naître. Le candidat Donald Trump avait promis de s’opposer à cette fusion s’il était élu président (la chaîne ennemie CNN, détenu par Time Warner, dans le viseur), laissant au ministère de la Justice le soin de s’opposer à cette méga fusion, mais un juge fédéral n’a rien trouvé à redire à ce deal dantesque, l’autorisant sans condition le 12 juin dernier. Comme l’a expliqué l’avocat de AT & T, maître Daniel Petrocelli, le gouvernement américain n’a pas su apporter « la moindre preuve crédible » qu’une telle fusion puisse se faire au détriment des consommateurs. Celle-ci devrait être bouclée le 20 juin au plus tard.
Tuyaux et contenus
AT&T et Time...

Pour accéder à l'article complet, cliquer sur le bouton ci-dessous

Lire l'article complet >>>

5 derniers articles de FaiTrackr

5 derniers articles de Le Journal du Geek