Free Mobile attaqué en justice par l’UFC Que choisir | Le Journal du Geek

Crédit : Cyril ChigotDepuis son lancement en 2012, Free Mobile avait toujours clamé son opposition aux forfaits avec engagement de durée, souvent vendus avec un smartphone moins cher que leur prix de vente habituel. À la place, l’opérateur avait plutôt opté, dès 2013 pour une location de téléphones indépendante de ses forfaits mobiles. Problème, l’entreprise fondée par Xavier Niel est aujourd’hui la cible d’une action de groupe lancée par l’UFC Que choisir, suite à plusieurs plaintes de consommateurs qui l’accusent de facturer des frais abusifs sur leurs contrats de location.
Des frais de non-restitution abusifs
Selon l’association de consommateurs, Free aurait en effet facturé des frais de non-restitution (ou de restitution endommagée) à l’issue de certains contrats de location, et ce, même si les clients...

Pour accéder à l'article complet, cliquer sur le bouton ci-dessous

Lire l'article complet >>>

5 derniers articles de FaiTrackr

5 derniers articles de Le Journal du Geek