ARM continuera de travailler avec Huawei sur les SoC Kirin | Le Journal du Geek

Crédits : JDGC’était l’un des dommages collatéraux de la décision américaine du printemps dernier. Le décret signé par Donald Trump empêchait dès lors Huawei de collaborer avec des entreprises américaines, une décision qui s’est fait ressentir récemment avec les derniers Mate 30 et Mate 30 Pro de la firme, débarqués sans les services Google, et, de ce fait, sans Play Store. Le groupe ARM, qui conçoit l’architecture des puces mobiles, devait également stopper sa collaboration avec Huawei, puisque le groupe britannique s’appuie à plus de 25% sur des technologies américaines.
À LIRE AUSSI SUR CE SUJET
Huawei VS Trump : deux minutes pour comprendre le plus gros conflit de la tech

ARM vient de prouver que ses architectures reposent totalement sur des technologies britanniques, note Reuters, ce qui permet à la...

Pour accéder à l'article complet, cliquer sur le bouton ci-dessous

Lire l'article complet >>>

5 derniers articles de FaiTrackr

5 derniers articles de Le Journal du Geek